Assemblée générale Solocal : Le plan passe grâce au soutien de Nicolas Miguet

L’assemblée générale Solocal s’est déroulée hier soir. Cette assemblée générale était très attendue et le suspense était à son comble tant le plan a fait l’objet de nombreux débats ces dernières semaines. L’adoption du plan était loin d’être acquise selon l’aveu même du président du conseil Robert de Metz.
Le quorum a été de 50,13%, en nette hausse par rapport à la dernière assemblée générale du groupe.
La première résolution a cependant été rejetée, ayant obtenue seulement 64,74% des voix. Ce résultat ne satisfaisant pas le président, il a été immédiatement décidé que la résolution devait être revotée. Les motifs de décision de ce nouveau vote restent encore obscurs. Lors du deuxième vote, la résolution est contre toute attente finalement adoptée de justesse. Un malaise se fait alors sentir, et certains ont même demandé l’annulation de ce contre-vote mystérieux.
Par la suite les autres résolutions seront elles aussi adoptées, et les résolutions dissidentes rejetées.
A la fin du vote Jean-Pierre Remy a tenu à remercier tous les partisans du plan et en particulier Nicolas Miguet. Ce dernier détient 1,2 million de voix soit 3% du capital, ce qui a permis de faire pencher la balance en faveur des résolutions du plan. Pourtant Nicolas Miguet avait dès le départ émis certaines réticences face au plan. Étrange retournement de situation.
Robert de Metz, Jean-Pierre Rémy, Hélène Bourbouloux ainsi que les créanciers représentés par Amber se sont succédés pour défendre leur position respective en faveur du plan.
Les actionnaires dissidents dont Benjamin Jayet, Didier Calmels, Baudoin de Pimodan, Loïc de la Cochetière ont dû braver le vacarme de la salle pour faire entendre leur voix et les arguments qui les motivaient à demander une renégociation du plan.

 

Restez informés jusqu’à l’AG du 15 décembre, rejoignez notre liste de diffusion