Proxinvest – Assemblée générale Solocal incertaine sur fond d’intimidation et de menaces

Les créanciers n’ont de cesse de vouloir s’immiscer dans le débat qui oppose les pour et les contre quant au plan de restructuration de la dette qui sera examiné et voté par les actionnaires le 15 décembre lors de la prochaine assemblée générale Solocal.

Déjà la direction de Solocal et les créanciers avaient menacé de ne pas tenir les réunions permettant d’examiner et valider le plan afin de faire face à la gronde grandissante des actionnaires dissidents qui voyaient un plan beaucoup trop favorable aux créanciers.
En effet le nouveau plan proposé ( suite au plan A déjà rejeté) offre toujours une large majorité de l’entreprise à bas prix aux créanciers.
Proxinvest estime que les actionnaires devraient être mieux traités et donne raison aux actionnaires contestataires. Proxinvest va même jusqu’à se prononcer pour le rejet de la majorité des résolutions du conseil et soutient les résolutions externes des actionnaires frondeurs, que les créanciers refusent.
Contrairement à ce qui a été dit, Proxinvest révèle que le plan n’a pas été revue en faveur des actionnaires Solocal. Les créanciers ne consentiraient aucun abandon de dette et ferait même une nouvelle plus valu sur le dos des actionnaires.

Benjamin Jayet actionnaire a hauteur de 7% de la société a depuis exprimé son désaccord et annoncé qu’il s’opposerait au vote le 15 décembre. La plupart des membres du groupe d’experts qui entourait le président de Regroupementpplocal, Alexandre Loussert, s’est aussi démarqué de sa position satisfaite par l’amélioration du plan et s’est associé a Benjamin Jayet ainsi qu’à Didier Calmels pour déposer plusieurs résolutions en vue de l’assemblée Générale Solocal.

 

Lire l’article complet

 

Restez informés jusqu’à l’AG du 15 décembre, rejoignez notre liste de diffusion